Sélectionner une page

Coach de vie minimaliste

Vous aider à trouver et à forger votre propre chemin

Comment bien se concentrer avec la méthode Pomodoro

Comment bien se concentrer avec la méthode Pomodoro

Comment bien se concentrer avec la méthode Pomodoro ? La concentration, un sujet si important dans une société comme la notre. En effet, il est de plus en plus difficile de rester focaliser sur une tâche, entre les outils de communication, les éléments perturbateurs...

Comment rester concentré ?

Comment rester concentré ?

Comment rester concentré ? Suite au dernier article, il me paraissait primordial d’aborder cette thématique. En effet, aussi vaste qu’elle soit, est nécessaire dans l’optique d’optimisation de votre productivité au quotidien. En effet, aujourd’hui c’est la course à...

Comment Rester Motivé?

Comment Rester Motivé?

Comment rester motivé ? Voici notre nouvelle thématique. On est d’accord que la vie est faite de haut mais aussi de bas. En effet, il n’est pas toujours simple de garder le moral et d’être à 100% h24. Je vous rassure on cherche tous pareil, on veut tous se développer,...

Comment arrêter de procrastiner avec la méthode Kanban ?

Comment arrêter de procrastiner avec la méthode Kanban ?

Au programme : Comment arrêter de procrastiner avec la méthode Kanban ? En effet, l’optimisation de votre productivité passe par différentes étapes. Ce n’est pas seulement chercher à s’organiser, ou plus efficace. Alors oui, il faut arrêter de remettre à demain, ce...

L’argent Fait-Il Le Bonheur ?

L’argent Fait-Il Le Bonheur ?

Quoi que tu fasses dans la vie de tous les jours, tu ne peux rien faire sans argent. Tu en as besoin pour tes dépenses quotidiennes, pour subvenir à tes besoins, qu’il s’agisse de te loger, de manger, te déplacer, payer tes différentes factures… Cela en devient même...

Dans le film « Fight Club« , l’une des scènes les plus mémorables du film se produit lorsque le personnage joué par Edward Norton, se plaint à Tyler ( Brad Pitt) que l’incendie de son appartement a ruiné toutes ses possessions matérielles.
À ce morne dégoût de soi, Tyler répond par la phrase « les choses que tu possèdes, finissent par te posséder« .
Dans un monde où ce que nous conduisons, le téléphone que nous possédons et la montre que nous portons déterminent notre statut social, les minimalistes se battent pour briser ces stéréotypes.
Au cours des dernières années, la tendance à la « vie minimaliste » est devenue plus populaire, mais que signifie le mode de vie minimaliste et comment l’abordez?

Qu’est-ce que le minimalisme?

Être minimaliste signifie éliminer le superflu dont vous n’avez pas besoin dans votre vie. Autrement dit, être minimaliste consiste a garder l’essentiel afin de se simplifier la vie au stricte minimum.

Si cela n’ajoute rien à votre vie, cela n’appartient pas à votre vie.

Source inconnue

Tout le monde aura une réponse différente à cette question parce que ce qui est important pour moi peut ne pas l’être pour vous – et c’est OK. Le minimalisme est personnel parce qu’il est une représentation de nos valeurs individuelles.

Les préférences personnelles ne rendent pas une personne «plus minimaliste» que l’autre. En fin de compte, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à «être un bon minimaliste» tant que vous êtes honnête avec vous-même sur ce qui ajoute de la valeur à votre vie.

En attendant, le minimalsime est vraiment devenue une tendance. Le but est de laisser aller tout ce qui est superflu dans votre vie. Cela peut être fait de différentes manières, des changements très stricts aux petits changements. Quelque part, l’idée est née qu’en tant que minimaliste, vous pouvez avoir un maximum de 100 objets ou vivre dans une petite maison. Admirable, mais je n’en ai pas besoin.

Vous pouvez prendre le minimalisme au pied de la lettre, mais vous pouvez également l’utiliser comme ligne directrice. Pour moi, c’est principalement ce dernier. Je souhaite faire des choix plus conscients en matière d’achats, car c’est plus durable et cela me donne plus de tranquillité d’esprit.

Leo Babauta, blogueur, auteur, journaliste et fondateur de  Zen Habits  décrit bien ceci:

«C’est essentiellement une extension de la simplicité de vie – non seulement vous prenez les choses du plus complexe au plus simple, mais vous essayez de vous débarrasser de tout ce qui n’est pas nécessaire. Tout sauf l’essentiel. »

Si vous avez un esprit minimaliste, vous laissez de côté tout ce qui n’est pas nécessaire et vous vous concentrez sur ce qui est essentiel pour vous. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus acheter de nouvelles choses, mais que vous faites des choix très conscients. Minimiser, c’est aussi réduire ou éliminer d’autres choses qui vous coûtent beaucoup d’énergie négative, comme les gens néfastent dans votre environnement.

Ma vision du minimalisme

Pour moi, le minimalisme signifie deux choses:

  • Moins de distraction, d’encombrement, de stress, d’être vécu et toujours occupé.
  • Plus d’ attention, de durabilité, de profondeur, de contact, de paix et de sens.

Le minimalisme ressemble vraiment à une libération. Je cherchais depuis longtemps un moyen de m’éloigner de la société de surconsommation, sans avoir à vivre dans une cabane dans les bois. Avec le minimalisme, ce n’est pas tout ou rien. Vous pouvez prendre une décision consciente sur ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas dans votre existance pour pouvoir adopter le mode de vie minimaliste.

En ce qui me concerne, il s’agit de mieux contrôler votre vie et de faire des choix plus conscients, que d’avoir le moins de choses possible. Cela me donne beaucoup de paix et de liberté. Recherchez en particulier la manière qui vous convient, que ce soit avec un maximum de cent articles ou si vous achetez une paire de chaussures de moins.

Etre Minimalisme: Quels sont les avantages?

Maintenant que nous avons clarifié la définition du minimalisme, je veux approfondir les avantages du minimalisme, car honnêtement, c’est tellement plus que ce à quoi je m’attendais lorsque j’ai commencé à explorer un style de vie minimaliste!

Si vous l’abordez avec un état esprit ouvert, le minimalisme peut définitivement changer votre vie . Voici quelques-unes des façons dont il a changé le mien:

– Désencombrer sa maison.

Acheter moins de choses présente de nombreux avantages. Vous économisez de l’argent, avez plus d’espace dans la maison, moins à nettoyer et cela contribue à l’environnement. Le déménagement prend également beaucoup moins de temps et de tracas.

Ce que j’aime le plus dans le minimalisme: ça me donne une sensation de calme, de légéreté. Vivre plus simplement dans une maison minimaliste, c’est comme une bouffée d’air frais!. Ma maison est claire, je sais où j’ai des choses et je n’ai pas à chercher longtemps.

Parfois, je nettoie à nouveau une armoire de rangement ainsi qu’un tiroir, mais bien sûr, il vaut encore mieux acheter moins de choses du tout. Cela évite de nettoyer, de douter et d’enlever plus tard les articles qui les encombre.

Comment le minimalisme économise de l’argent

Voici quatre façons puissantes d’économiser de l’argent par le minimalisme:

  1. Vous devenez intentionnel avec vos achats
  2. Conseils pour acheter moins
  3. Diminution des coûts de logement en raison de la réduction des effectifs
  4. Vous avez plus de temps et d’énergie
  5. Le minimalisme encourage une orientation à long terme

Examinons de plus près chacun de ces éléments.

1.VOUS DEVENEZ INTENTIONNEL AVEC VOS ACHATS

Voici une vraie question: comment décidez-vous actuellement de ce que vous allez acheter?

Pendant la majeure partie de ma vie, je n’ai pas beaucoup réfléchi à mes achats. Au lieu de cela, j’ai demandé « Est-ce que je le voulais? »Et« Puis-je me le permettre? »(Et pour être honnête, je n’étais même pas très stricte avec la réponse à la deuxième question… si ma carte de crédit n’était pas au maximum, alors je pourrais« me permettre »).

Je savais que je n’étais pas responsable mais en même temps, je sentais que tant que je ne m’endettais pas trop , mes achats ne faisaient pas beaucoup de mal.

Puis je suis devenu minimaliste et mon état d’esprit a complètement changé. Cela m’a littéralement alléger l’esprit.

En alégeant ma maison, j’ai commencé à regretter d’avoir dépensé de l’argent pour tant de choses inutiles et j’ai commencé à regarder mes affaires différemment. Les portes coulissantes de mon dressing ne pouver plus se fermer. Il était encombrer de vêtements non portés, ranger sur des cintres, cela était bien plus qu’un simple problème d’encombrement. Cela était la preuve des centaines d’heures de ma vie que j’avais gaspillées en accumulant autant.

Oui, j’avais littéralement échangé des heures de ma vie dans un travail qui me rendait misérable, pour acheter des choses que je ne voulais même pas vraiment. Cela m’a ouvert les yeux et j’ai commencé à penser différemment à mes achats.

J’ai commencé à me demander « Quelle valeur cela ajoute-t-il à ma vie?» Et «Qu’est-ce que je renonce en échange de cela?»  Avant de dépenser de l’argent, et avec cet état d’esprit, j’ai trouvé que je ne voulais vraiment plus acheter autant .

J’ai appris à arrêter les achats insensés parce que très peu de choses me paraissaient le sacrifice de mon temps précieux , de mon argent et de mon énergie .

2. Conseils pour acheter moins

Mais comment faire ça, acheter moins de choses? Cela semble très facile, mais ce n’est pas toujours le cas. Quelques conseils:

# 1. Choisissez la qualité plutôt que la quantité. Cela s’applique à de nombreux affaires, tels que les vêtements et les meubles, mais aussi un ordinateur portable ou un téléphone. Il y a de fortes chances que vous économisiez de l’argent à long terme, car cela durera plus longtemps.

# 2. Pensez à l’avance à ce que vous allez acheter. Faites une liste avant de faire vos courses. Auparavant, lors d’un après-midi de shopping entre amis, j’achetais beaucoup de choses auxquelles je n’avais pas pensé auparavant. Maintenant, je pense à l’avance à ce que je recherche, pour pouvoir combiner l’utile et le cosy.

# 3. Placez un autocollant stop pub sur votre boîte aux lettres. C’est une situation gagnant-gagnant. Vous n’obtenez plus un paquet épais de papier chez vous, ce qui est vraiment dommage, et vous ressentez moins l’envie de consommer car vous ne voyez pas toutes les publicités.

# 4. Emprunter au lieu d’acheter. Certaines choses que vous ne pouvez utiliser qu’occasionnellement, comme un projecteur ou une scie sauteuse. Au lieu de l’acheter vous-même, vous pouvez également l’emprunter à un voisin, un ami, un membre de la famille ou même plus facilement le louer auprès de personnes de votre région.

# 5. Réutilisation. Lorsque vous achetez des articles réutilisables, vous n’avez pas à acheter quelque chose de nouveau aussi souvent. Pensez à un sac à provisions robuste, des sacs réutilisables pour les légumes et le pain, une bouteille en métal, des tampons de coton lavables, une coupe menstruelle, etc. Une fois un achat, des années de plaisir!

3. RÉDUIRE LES COÛTS DE LOGEMENT EN RAISON DE LA RÉDUCTION

Après avoir désencombré ma vie, j’ai pu passer a un appartement plus petit, ce qui a réduit mes frais de subsistance de plus de 35% .

Aujourd’hui, je paie BEAUCOUP moins de loyer et de charges pour le logement.

Je sais que ce n’est pas possible pour tout le monde. Néanmoins, je recommande vivement à quiconque tente d’économiser de l’argent d’envisager une réduction des effectifs, même s’il s’agit d’une solution temporaire.

Votre loyer ou votre hypothèque est probablement l’une de vos plus grosses dépenses, donc le réduire ne serait-ce que pour un an ou deux peut avoir un impact majeur sur vos finances.

Même si vous ne pouvez pas réduire la taille de votre maison, vous constaterez probablement toujours que posséder moins d’objets inutiles réduit vos dépenses. Vous pourriez payer moins sur les services publics, la maintenance ou même le stockage.

4. VOUS AVEZ PLUS DE TEMPS ET D’ÉNERGIE EN ETANT MINIMALISTE

Le mouvement minimalsite représente  beaucoup d’avantages pratiques. Lorsque vous vivez une vie sans encombrement, vous avez plus de temps et d’énergie.

Par exemple, avant le minimalisme, les corvées ménagères étaient comme un travail sans fin et ils prenaient tellement de mon temps libre. Dorénavant, je passe moins de temps à nettoyer que jamais!

Avez-vous déjà remarqué que chaque fois que vous êtes fatigué, occupé ou débordé, il est facile de dépenser de l’argent pour des achats coûteux?

Vous achetez des plats à emporter parce que vous êtes trop fatigué pour préparer le dîner, vous achetez du lait au dépanneur trop cher parce que vous n’avez pas le temps d’aller au supermarché.

Je suis définitivement coupable de tout cela parce que lorsque je suis épuisée, je passe en mode d’auto-préservation. Je fais tout ce qui me simplifie la vie et je pense à mon avenir ou à des économies dans le but de juste aller jusqu’au bout de la journée.

Heureusement, depuis la découverte du minimalisme, les choses ont changé. Bien sûr, j’ai de mauvais jours comme tout le monde, mais dans l’ensemble, l’un des avantages du minimalisme est que j’ai plus de temps et d’énergie que jamais.

Cela signifie que je ne recherche plus d’achats rapides et faciles pour m’aider à survivre. Au lieu de cela, je me sens habilité à faire des choix conscients qui correspondent à mes valeurs et me font économiser de l’argent.

5. LE MINIMALISME ENCOURAGE UN FOCUS À LONG TERME

Lorsque vous désencombrez votre maison et votre vie, vous commencez à penser intentionnellement à ce que vous allez conserver et, au genre de vie que vous souhaitez créer.

Cela encourage une orientation à long terme qui (du moins pour moi) n’existait pas avant le minimalisme. J’ai réalisé que j’ étais libre de vivre comme je le désirer et de ne pas faire ce que tout le monde faisait si je ne le voulais pas.

Je n’avais pas besoin d’être esclave de l’argent; au lieu de cela, je pourrais l’utiliser pour me servir. J’ai commencé à:

  • Donner la priorité à l’épargne et à me payer en premier
  • Sentez-vous bien de dépenser moins
  • Pensez à ma vision personnelle et comment mon argent pourrait m’aider à y parvenir

J’ai appris à économiser de l’argent en faisant chaque jour de petits choix intentionnels pour avoir plus de ce qui compte vraiment pour moi.

J’ai décidé que je voulais du temps avec la famille, des opportunités de voyager et la liberté de changer de carrière plus que je ne voulais un placard plein de t-shirts à prix réduits.

Comment j’ai commencé à me détendre

Je mène une vie plus simple et plus consciente depuis temps maintenant. Cela a commencé très petit et s’est encore élargi. J’essaye maintenant de faire autant de choix conscients que possible. Je mange autant de légumes que possible, je regarde à peine la télévision et je n’ai pas de voiture.

Au début, la détente n’en faisait pas partie. Mais parce que j’ai déménagé cinq fois au cours des 10 dernières années, j’ai déjà commencé inconsciemment. Si vous devez mettre tout votre contenu dans des boîtes, vous saurez rapidement combien de choses vous avez réellement. Il s’est avéré que j’avais rassemblé beaucoup de choses, la plupart cachées dans des placards, des tiroirs , des étagères et des boîtes pleines de bazar.

À chaque déménagement, je nettoyais beaucoup de choses, mais il y a trois ans, j’ai décidé que je voulais garder ma maison en ordre en permanence. Je lis de plus en plus sur la minimisation et c’est exactement ce que je recherchais. Ensuite, j’ai décidé de faire un tri dans  toute la maison pi§ce par pièce.

J’ai commencé par mon bureau. J’ai apporté un tas objets utiles au centre de recyclage, ce qui est bien sûr bien mieux que de simplement jeter quelque chose. Cependant, le nettoyage a vraiment pris toute l’après-midi et j’ai longtemps douté de devoir le ranger ou non. Bref, le début est là!

Relooking de garde-robe

Le deuxième projet était ma garde-robe. Je ne suis pas vraiment une fashion girl, donc je n’avais pas beaucoup de vêtements. Mais j’avais encore des vêtements de dix ans que je ne portais jamais. Le désencombrement a commencé par faire le tri! J’ai d’abord eu l’idée d’en faire une penderie capsule . Cela signifie que vous avez une garde-robe de jusqu’à 37 articles par saison que vous pouvez tous combiner les uns avec les autres.

Quand j’ai commencé à y penser un peu plus longtemps, j’ai remarqué que j’avais commencé à résister. Je ne veux pas m’obliger à faire quelque chose comme ça. Donc, à la fin, c’est devenu une grande séance de nettoyage, où j’ai principalement prêté attention à:

  • combien j’aime un vêtement;
  • s’il est encore en bon état;
  • si je peux facilement le combiner;
  • combien de fois je l’ai porté ces derniers temps.

Il se peut que vous vous sentiez coupable de vous débarrasser de certains vêtements accumulés. Par exemple, à cause d’une mémoire spéciale ou parce que c’était très cher. Mais si vous le portez à peine, qu’est-ce que cela ajoute?

Une bonne astuce de Marie Kondo, le gourou japonais de renommée mondiale, est de vous demander si quelque chose est une «source de joie». Cela vous rend-il vraiment heureux? Avez-vous envie de le porter? Si la réponse est oui alors garde le. Sinon, donnez, recyclez ou vendez sur Vinted qui est la plateforme pour les articles de seconde main. Cela m’a permis de trier et de faire un rangement en ne gardant rien d’inutile et de gagner de la place.

Commencer le minimalisme en 5 étapes

Vous aimerez commencer le minimalisme, mais ne savez pas comment? Avez-vous déjà vidé une commode, mais y est-il resté ou êtes-vous resté coincé après un certain temps? Vous souhaitez découvrir quelle forme de minimalisme vous convient?

Je vous donne cinq conseils qui m’ont beaucoup aidé à le rendre réalisable, même si vous avez une vie bien remplie et que vous ne voulez pas simplement tout abandonner.

# 1. Le minimalisme est un moyen, pas une fin

N’oubliez pas que le minimalisme n’est pas un objectif isolé. Ce n’est pas une religion ou quelque chose que vous devez faire parfaitement. C’est un moyen de vivre moins de stress au quotidien, de dépenser moins d’argent et de vivre simplement de manière plus durable.

Quand j’ai lu pour la première fois sur le minimalisme, je n’ai jamais pensé que je pourrais être minimaliste. J’attache une grande importance à une maison joliment décorée avec des choses qui me font plaisir. Maintenant, je vois les choses différemment.

Si le minimalisme est l’objectif, alors vous ne le faites pas pour vous-même, mais pour créer une image parfaite ou pour agir de manière cool. Mais le minimalisme consiste à découvrir ce qui vous rend heureux et à éliminer le reste. Donc aussi cette image parfaite, parce que cela vient probablement de votre ego. Quand j’ai réalisé cela, j’ai su que je pouvais aussi être minimaliste. Aussi avec une maison à vendre, des armoires complète, une télévision et dix paires de chaussures.

# 2. Pensez à ce qui vous est indispensable

Considérez ce qui est essentiel pour vous dans la vie. Pensez à une maison où vous vous sentez en sécurité, à une bonne relation, à votre famille, à des voyages inoubliables, à la sécurité financière, à la nourriture végétale: ça peut vraiment être n’importe quoi. Ne jugez pas vous-même si cette liste contient également des choses matérielles, qui peuvent également s’y trouver. Tant que cela vous rend vraiment heureux et non parce que vous ne remplissez qu’alors certaines exigences que vous vous imposez.

Vous pouvez également commencer par les choses que vous ne voulez absolument PAS dans votre vie. Cela aussi peut être n’importe quoi. De cette façon, vous arrivez automatiquement aux choses qui comptent.

# 3. Commencer petit

Si vous savez ce qui est important pour vous, vous pouvez commencer à éliminer les choses inutiles. Le moyen le plus simple est de commencer petit et de ne pas vider immédiatement toute votre maison.

Considérez, par exemple, les choses suivantes:

  • Faites un tri drastique tous les trucs doubles. Par exemple, j’avais deux perforateurs, très utiles.
  • Nettoyez par pièce ou par type de choses, comme les vêtements, les livres et la vaisselle.
  • Appliquez la règle des 90 jours pour vous-même: n’avez-vous pas touché à quelque chose après 90 jours? Ensuite, il peut disparaître.
  • Lors du nettoyage, saisissez tout et demandez-vous si cela vous rend heureux. Cela vous permet de décider plus facilement si vous souhaitez ranger quelque chose et de garder que l’essentiel.
  • Ne pouvez-vous pas abandonner quelque chose parce qu’il a beaucoup de valeur émotionnelle? Alors ne le rangez pas. Peut-être que cela viendra plus tard ou pas.
  • Soyez créatif! Vous avez beaucoup de vieux billets, souvenirs et autres bibelots dont vous n’êtes pas sûr de pouvoir les ranger? Prenez-en des photos ou, par exemple, créez un album avec les meilleures choses.

Soit dit en passant, je ne jette jamais de bonnes choses, mais je les apporte au centre de recyclage, je les donne à des amis, à l’Armée du Salut ou je les vends sur Vinted et le Bon Coin. Cela lui donne une seconde vie et aucun gaspillage inutile n’est créé. Cela rends le minimalisme écologique.

Commencez également petit en minimisant d’autres choses, de sorte que vous puissiez éliminer les choses inutiles de votre vie étape par étape. Par exemple:

  • Par exemple, je n’ai pas supprimé Facebook, mais j’utilise l’extension Chrome News Feed Eradicator pour masquer la chronologie.
  • J’ai un smartphone, mais j’ai supprimé de mon téléphone de nombreuses applications que je n’utilise pas et j’ai désactivé presque toutes les notifications.
  • Ma tête est rapidement remplie de pensées et de croyances négatives. La méditation m’aide à lâcher prise, une sorte de compensation mentale. Cela me rend moins réactif et je me sens beaucoup plus positif.
  • Souhaitez-vous un emploi différent ou changer complètement votre vie d’une manière différente? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligé de faire cela aujourd’hui. Pensez à la première étape que vous pouvez faire aujourd’hui, aussi petite soit-elle. Par exemple, lire un livre sur le sujet ou regarder une vidéo de fond sur YouTube.

La vie ne sera jamais complètement exempte de choses ennuyeuses, cela en fait partie. Il n’est pas toujours nécessaire d’être positif et joyeux, après tout, la vie n’est pas entièrement réalisable . Essayer d’accepter cela m’a causé moins de culpabilité et de colère. Je suis devenu plus doux quand les choses échouent ou ne se passent pas comme je le souhaite. Cela ne fonctionne pas toujours, mais c’est un bon point de départ.

# 4. Consommez consciemment

Pensez plus longtemps à ce que vous achetez. Aujourd’hui, je préfère choisir des produits fabriqués de manière durable ou de bonne qualité, pour que je puisse durer longtemps. J’aime aussi utiliser des produits réutilisables. Parfois, ce n’est qu’un achat, mais à long terme, c’est souvent moins cher.

Il y a aussi de plus en plus d’initiatives, il faut donc acheter moins. Je n’ai pas de voiture, mais j’utilise occasionnellement Getaround pour louer une voiture à quelqu’un d’autre.

# 5. Relevez un défi

Voulez-vous vraiment un bâton pour commencer par le minimalisme? Relevez le défi et faites le jeu du minimalisme de 30 jours, par exemple . Vous supprimerez un article le premier jour, deux choses le deuxième jour, trois choses le troisième jour, jusqu’à trente.

Si c’est trop difficile, vous pouvez également opter pour un article par jour. Cela rend cela beaucoup plus faisable et vous entrez dans une sorte de flux de nettoyage.

Conclusion

En ce qui me concerne, le minimalisme n’est pas seulement le prochain battage médiatique hipster. Il ne s’agit pas d’être aussi vide que possible et de faire du bien que vous êtes au-dessus de la société de consommation.

C’est souvent la critique: le minimalisme est vu comme quelque chose d’élite. Les gens riches peuvent s’inquiéter à ce sujet, tandis que d’autres sont heureux d’avoir à manger tous les jours. Je comprends certainement la critique, mais cette répartition inégale est-elle réellement due au capitalisme dépassé? Précisément si vous appliquez le minimalisme, vous et les autres n’en bénéficierez que.

Comment voyez-vous le minimalisme? L’appliquez-vous également à votre vie?